English

Musée des beaux-arts du Canada

Scott McFarland. La réalité aménagée - 11 avril – 13 septembre 2009

Partager

À propos de l’exposition

Tout au long de la dernière décennie, Scott McFarland produit des corpus d’œuvres qui traitent de différents aspects de la photographie. La série Laboratoire (à partir de 2002) illustre les procédés photographiques, alors que Chalet (2001–2004) et Berlin (à partir de 2004) sont des études de lieux, qui explorent l’interrelation entre art et documentation.

La présente exposition se penche sur ces centres d’intérêt au travers d’un autre thème dominant dans l’œuvre de McFarland, les relations qu’entretient l’humain avec le monde naturel, abordées dans les séries Jardins (2001–2006), Hampstead (à partir de 2005) et Empire (à partir de 2003). Centrée sur les jardins, les paysages et les animaux que l’on trouve dans des endroits particuliers comme les zoos, les fermes et les écuries, l’approche de McFarland est à la fois descriptive et métaphorique. Outre le soin qu’il apporte dans la composition de sa scène pour décrire le jardin dans son état physique, McFarland, dans son choix et son traitement du sujet, intègre également des éléments faisant référence aux procédés photographiques et à l’histoire de l’art et de la photographie.

L’exposition est organisée par le Musée canadien de la photographie contemporaine dans le cadre de la programmation de la Scène Colombie-Britannique à l’affiche au Centre national des Arts du 21 avril au 3 mai 2009.